Accès Rapide
S'identifier
Image

Les family offices en quête de stabilité

Paru dans Droit&Patrimoine Magazine n°290 - Avril 2019

L’Association française du family office (AFFO) organisait le 28 mars dernier son déjeuner de presse annuel pour faire le bilan de l’année écoulée, présenter ses perspectives pour 2019 et bien sûr présenter les résultats de son baromètre sur l’investissement des familles. Réalisé par OpinionWay pour le compte de l’association, il livre une analyse intéressante sur la répartition des investissements des family offices entre les différentes classes d’actifs, l’évolution des choix d’investissement et l’impact de l’actualité sur les décisions
des familles, notamment du point de vue leur expatriation.

Ce sondage a été réalisé « dans un contexte de fort développement du métier des family officers, a introduit Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l’AFFO. Le cycle économique de l’entreprise est plus rapide et permet aux patrimoines des familles de croitre ». Or elles seraient de plus en plus nombreuses à considérer que la gestion de ceux-ci réclame des compétences techniques pour piloter de manière globale leurs actifs et patrimoine. Le family office étant perçu comme un « chef d’orchestre » dans un monde fiscal et économique complexe et en perpétuel mouvement, permettant de « préserver en toute neutralité les intérêts de la famille ».

Le private equity au cœur des stratégies d’investissement

L’année passée, 64 % des répondants au troisième baromètre AFFO avaient déclaré vouloir augmenter leurs investissements directs dans le private equity, et 56 % via des fonds. Ce qui avait été dit a été fait puisque les produits d’investissement les plus représentés dans les classes d’actifs des familles en 2018 sont le private equity avec 21 %, en hausse de 1 point pour les investissements directs et stable via des fonds. Suivent l’immobilier avec 17 % des allocations, les actions cotées (16 % en baisse de 6 points) et l’assurance-vie. Les prochains mois devraient d’ailleurs confirmer cette tendance puisque 60 % des personnes interrogées pensent que la part du private equity en investissement via des fonds devrait augmenter, tout comme celle du private equity en investissements directs (57 %). à l’inverse, un tiers des personnes interrogées pensent que la part des investissements dans les actions cotées devrait continuer à diminuer au cours des douze prochains mois. Une analyse à mettre en parallèle avec les récents chiffres de France Invest sur l’activité des acteurs français du capital investissement en 2018 qui annonce une augmentation de 22 % des montants levés auprès des family offices par rapport à 2017, pour atteindre un niveau de 2 811 M€. France Invest ne le répètera jamais assez, le capital investissement est une classe d’actif performante qui offre des taux de rendements plus élevés que ceux offerts par les marchés financiers classiques.

L’impact de l’actualité sur les choix d’investissement

Parmi les événements qui ont eu le plus d’impact sur les décisions des investisseurs, citons la valorisation des actifs cotés ou non (51 % des personnes interrogées), le bas niveau des taux d’intérêt et la politique des banques centrales (50 %), ainsi que l’évolution de l’environnement fiscal en France (42 %) et les tensions politiques dans le monde (41 %). Et si la majorité des personnes interrogées pense que les familles n’ont ni plus ni moins d’attrait qu’avant pour l’expatriation, 27 % reconnaissent tout de même qu’elles l’ont envisagé plus facilement en 2018, soit 16 points de plus qu’en 2017. Une tendance à confirmer l’année prochaine.

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format