Accès Rapide
S'identifier
Image

Quand les CGP se réinventent

Par PORTMANN ANNE

Paru dans Droit&Patrimoine Magazine n°289 - Mars 2019

Bruno Delpeut vient de lancer le groupe Anseris, un nouveau modèle de rassemblement de conseillers en gestion de patrimoine indépendants autour de valeurs communes. Il souhaite mettre en place un solide maillage territorial et donner aux adhérents la possibilité de devenir des banquiers privés.

«C’est un modèle différent des groupements traditionnels qui existent actuellement sur le marché », indique Bruno Delpeut. Le fondateur d’Infinitis, cédé il y a peu au groupement CGP Entrepreneurs, a cette fois voulu lancer un projet « différenciant », sur le modèle des certains cabinets d’avocats et cabinets comptables (comme In Extenso). « Ma connaissance du marché m’a permis de constater les limites des différents modèles de regroupement existants », lance-t-il.

Partant cependant du constat que le rassemblement des indépendants est inévitable, il propose de les fédérer au sein d’une entité commune, une société holding (SAS à capital variable) au sein de laquelle ils auront une faible participation au capital, le reste étant détenu par lui même (à 66 %), par un fonds d’investissement à hauteur de 16,5 % et par la banque Delubac dans les même proportions, cette dernière s’engageant à accompagner les souscripteurs qui souhaitent accéder au statut d’intermédiaire en opérations de banque (IOB) et à former les cabinets associés au métier de banquier privé indépendant. « Une nouveauté en France », indique Bruno Delpeut.

Les CGP adhérents au groupement prennent part au capital en s’acquittant d’un « ticket d’entrée » de 10 000 € par an, dont la moitié de parts. L’offre est ciblée sur des cabinets de petite taille, qui regroupent de 1 à 5 conseillers, avec un numerus clausus d’adhérents. « Il y en aura de 100 à 150 maximum », explique Bruno Delpeut.

Car l’entité, désireuse d’assurer un maillage territorial efficace, se donne la possibilité d’intégrer des cabinets au niveau local, même s’il est déjà établi que seuls 10 associés parisiens seront admis, 5 dans les 7 plus grandes villes françaises et 4 dans les villes de taille intermédiaire.

Ambitions

« Nous voudrions être dans les 5 premiers cabinets de CGP d’ici 5 ans », a annoncé le fondateur. Le groupe, à son lancement, a d’ores et déjà associé six cabinets, parmi les plus prestigieux de la place, qui représentent 1,4 milliard d’encours conseillés et 300 ventes immobilières. Les CGP associés devraient s’élever à une vingtaine d’ici la fin de l’année 2019 et leur intronisation se fera après validation des candidatures par une commission, suivant des critères comme le volume des encours et le caractère référent au niveau local. « Nous voulons faire du groupe Anseris une marque forte et qualitative », insiste le fondateur.

Pour autant, chaque cabinet garde sa structure, la holding leur permettant d’avoir recours à certains services à des conditions privilégiées. « Aucun flux financier ne passera par la holding support, les associés percevront directement leurs commissions négociées des différents partenaires », précise Bruno Delpeut.

Anseris, de son côté, developpera des outils communs au groupe, notamment des logiciels, conclura des contrats cadre avec des prestataires de services (un partenariat est d’ores et déjà annoncé avec les éditions Francis Lefebvre pour la documentation), proposera des actions de formation et fera réaliser des audits tous les 4 ans. « Il s’agit de créer une marque de référence », dit le fondateur.

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format