Accès Rapide
S'identifier
Image

Trois questions à Géraldine Métifeux, cofondatrice d’Incipio

Par DROIT&PATRIMOINE

Paru dans Droit & Patrimoine n°1180 du 25 février 2019
Propos recueillis par Caroline Dupuy

À l’initiative de Géraldine Métifeux, ancienne vice-présidente de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine, Incipio rassemble cinq cabinets sous la forme d’un GIE. 

Qu’est ce qui a motivé à la création de ce groupement ?

C’est très étonnant car j’étais anti-groupement. Jusqu’à présent, cela ne m’intéressait pas. J’ai même refusé d’en intégrer. Deux raisons m’ont clairement fait changer d’avis. Notre écosystème évolue et nous constatons une forte concentration des fournisseurs de produits. Nos partenaires financiers sont de moins en moins nombreux et de plus en plus gros. à titre d’exemple, en 2018, Nortia a acheté Sélection 1818 et Aprep Diffusion. Et Finaveo a été racheté par Apicil, OFI et Crystal. Quel sera notre poids face à ces mastodontes, et combien nous restera-t-il de fournisseurs in fine ? Une autre raison m’a poussée à changer mon point de vue sur les groupements. Les associations de conseillers en investissements financiers (CIF) savent très bien se focaliser sur la législation et la déontologie, mais laissent, a contrario, des sujets vacants. Je veux parler des relations avec les fournisseurs, du management des équipes, du développement des cabinets.

Qu’est ce qui vous relie avec les 4 autres cabinets cofondateurs ?

Nous avons de forts caractères, des tempéraments affirmés ! Plus sérieusement, nous partageons une vision commune de notre métier et nous souhaitons la même chose. Ce groupement est un label de qualité. Il doit nous permettre de faire encore mieux et d’aller plus loin via du brainstorming, du partage d’expériences et de compétences. Nos ambitions de collecte pour 2019 s’élèvent ainsi à 40-50 M€.

Les principaux groupements de CGPI sont informels ou ont opté pour le statut associatif, pourquoi avoir retenu le Groupement d’intérêt économique (GIE) ?

Tout s’est passé très vite. J’ai envoyé une proposition de création de groupement et quelque chose s’est passée : ça a “matché” entre nous. Nous réfléchissons d’ores et déjà à harmoniser nos back offices, à proposer une allocation d’actifs commune et à communiquer d’une seule voix. Une fois que nous aurons testé tout cela, que nous aurons appris à bien nous connaître, que nos procédures communes seront mises en place, nous verrons. Nous ne nous empêchons pas d’avoir une seule structure, à terme.

Les cabinets membres d’Incipio

Alter Egale : Harold Lescourant et Géraldine Métifeux

Elmlinger Patrimoine Conseil : Sonia Elmlinger

Fortunexpert : Marc Arteon et Karen Fiol

Eurogest Patrimoine Associés : Virginie Tricoit

Septem Investment : Grégori Coudert

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format