Accès Rapide
S'identifier

Droit-patrimoine.fr : le site d'information en prise directe avec l'actualité des notaires et professions juridiques. Chaque jour, l'actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d'experts.

Image

Trois questions à… Olivier Bourdelas

Par PORTMANN ANNE

Paru dans Droit & Patrimoine N°1138 du 19 mars 2018

La société de gestion de portefeuille INOCAP Gestion a lancé le 8 mars la première solution digitale en mobilité de la gestion d’actifs, dénommée Waren. Olivier Bourdelas fait la présentation de cet outil.

Comment est né Waren ?

Au printemps 2017, lors d’une réunion de gestion, nous nous sommes aperçus qu’il était complexe de partager l’ensemble des informations sur les nombreuses entreprises présentes dans les portefeuilles d’INOCAP Gestion. Avec nos équipes qui s’étoffaient, le workflow de la société devenait de plus en plus difficile à organiser. Nous avons alors réfléchi à un outil pour donner aux collaborateurs, en continu, les informations sur l’ensemble des participations détenues par la société. Puis, nous nous sommes dit que nous pourrions améliorer l’interface pour proposer cet outil à nos clients, à nos distributeurs et à nos prospects. C’est ainsi qu’est né Waren, dont le nom est la contraction de « We are INOCAP ».

Quelles fonctionnalités propose Waren ?

Waren est disponible gratuitement sur l’Apple Store et bientôt sur Androïd. Lorsqu’on se connecte, on a d’abord accès aux profils de tous les collaborateurs d’INOCAP Gestion (dont les gérants de fonds), que l’on peut décider de suivre ou non. On a également accès au fonds et aux entreprises qui font partie des FCP ou FIA d’INOCAP Gestion. Le tout est évidemment totalement paramétrable et personnalisable. On reçoit sur son téléphone des notifications concernant les fonds, les entreprises, les gérants qui nous intéressent, si on le souhaite.

Avez-vous l’intention de commercialiser cette application ?

Nous ne l’avons pas créée dans cet objectif. Elle est gratuite et accessible à tous, épargnants, prospects, ainsi qu’aux journalistes. Notre objectif est d’entrer en contact avec nos épargnants, avec les CIF et les CGP et d’avoir des échanges croisés avec les communautés Waren (par exemple les consulter sur le lancement de nouveaux fonds). Par ailleurs, nous avons besoin de cet outil en interne. Nous n’excluons pas de conclure des partenariats, mais nous sommes avant tout des gestionnaires et nous voulons le rester. Generali est d’ailleurs partenaire de l’opération de lancement et soutient l’initiative qu’elle considère comme favorisant la transparence et l’information aux épargnants.

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

Droit & Patrimoine se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à Droit & Patrimoine

Je m'abonne