Accès Rapide
S'identifier
Image

Waren, un gestionnaire d’actifs dans la poche

Par PORTMANN ANNE

Paru dans Droit & Patrimoine Magazine

La société de gestion de portefeuille INOCAP Gestion a annoncé, le 8 mars dernier, le lancement de la première solution digitale en mobilité pour la gestion d’actif, qui se présente sous la forme d’une application pour smartphone et tablette.

Baptisée « Waren », contraction de la phrase « We are INOCAP », Waren propose d’informer en temps réel les épargnants et les conseillers financiers sur leurs investissements. Lancée en partenariat avec Generali Patrimoine et empruntant les interfaces des réseaux sociaux, Waren se veut un outil de transparence et de proximité. Développée à l’origine pour des besoins internes, la solution a été élargie au tiers, a expliqué Olivier Bourdelas, président fondateur d’INOCAP Gestion, qui avait déjà été le pionnier de la numérisation des contrats d’épargne. L’utilisateur peut paramétrer l’application pour recevoir gratuitement des informations sur les entreprises, les fonds, les gérants et les collaborateurs qui accompagnent les investissements. « Lors d’une réunion de gestion, nous avons dénombré des investissements dans plus de 130 sociétés différentes et nous avons fait le constat de ce que nos propres gérants perdaient le fil de la connaissance de ce que faisaient les autres ».

Une future ouverture à d’autres entreprises ?

L’outil, destiné à être utilisé en priorité par les gérants de portefeuille d’INOCAP, permet à l’ensemble des utilisateurs d’avoir accès aux fiches de chaque gérant, de chaque fonds et de chaque entreprise investie. Un moteur de recherche intégré permet d’avoir accès à tout l’historique d’informations en possession d’INOCAP. « Avec cette solution, il sera possible de suivre les gérants, les fonds et aussi de savoir, lorsqu’on prend un ticket d’investissement, où il se loge. Par exemple, si on a investi dans l’entreprise Ucar, l’outil indiquera qu’elle est dans trois SCPI différentes ».

Entièrement gratuite, elle n’est pas destinée à être commercialisée, mais ses concepteurs n’excluent pas, à l’avenir, des partenariats avec d’autres entreprises de gestion de portefeuille, ou même avec des intermédiaires. Generali Patrimoine, qui est partenaire pour le lancement, a d’ailleurs indiqué qu’elle serait prescripteur de cette application auprès de ses clients et que ses propres collaborateurs l’utiliseraient aussi. Generali salue l’initiative, qui à ses yeux, favorise la transparence et l’accessibilité de l’information aux épargnants. « Nous envoyons en push environ 25 infos par jour, et l’utilisateur peut accepter de les recevoir en notification sur son smartphone », précise Olivier Bourdelas. Inocap précise que sa solution numérique, élaborée avec un avocat et compatible avec le futur Règlement général de protection des données personnelles (RGPD) a été présentée à l’Autorité des marchés financiers (AMF).

INOCAP Gestion entend ainsi rapprocher les épargnants et les professionnels de l’investissement dans l’économie réelle en offrant un lien entre les PME et les ETI investies dans les fonds gérés et les utilisateurs de la solution. À terme, INOCAP entend également utiliser cette application pour créer un contact avec les conseils en investissement financier (CIF), les conseils en gestion de patrimoine (CGP) et les clients finaux afin de les solliciter sur, par exemple, le lancement de nouveaux fonds.

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

Droit & Patrimoine se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à Droit & Patrimoine

Je m'abonne