Accès Rapide
S'identifier

Conséquences de la suppression de l’inscription au RCS pour les loueurs en meublé

Par Olivier Rozenfeld, Pdt Fidroit

La suppression de l’inscription au RCS (1) comme condition au statut de LMP (2) est l’aboutissement de la position prise par le Conseil Constitutionnel (3), de l’uniformisation appelée de ses vœux par le comité consultatif des greffes (4) et de l’évolution du BOFIP (5). L’art 155 CGI peut modifier de manière substantielle la situation de propriétaires immobiliers. Passons en revue ces conséquences parfois inattendues…

Déjà abonné ? Identifiez-vous. S'identifier
ou découvrez notre offre spéciale d'abonnement

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

Bloc-notes { element.images.0.titre }}

Patrimonia 2020

- 217 vues

Le salon Patrimonia se tiendra les 1er et 2 octobre au Palais des Congrès de Lyon. Alors que plusieurs partenaires...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format