Accès Rapide
S'identifier

Trois questions à Bruno Delpeut, président fondateur du groupe Anséris

Le groupe Anséris, qui associe à son capital des cabinets de conseil en gestion de patrimoine référents dans leur région, vient compléter son offre par un nouveau service de « conseil patrimonial et bancaire », en partenariat avec la banque Delubac et Cie, actionnaire au sein du groupe. Explications. Trois questions à  Bruno Delpeut, président fondateur du groupe Anséris

Qu’est-ce que le conseil patrimonial et bancaire ?

Le conseil patrimonial et bancaire pourrait s’apparenter à un banquier privé, à la différence que contrairement à ce dernier, le conseil apporte à son client l’avantage de l’indépendance. Il peut donc proposer à son client un panel de solutions plus vaste que les placements maison ou les fonds maison et faire jouer la concurrence. Ce que nous proposons aujourd’hui aux clients des cabinets, c’est un service supplémentaire pour pouvoir valoriser l’activité de nos associés.

En quoi est-ce nouveau ?

Il s’agit d’un service qui, à ma connaissance,  n’était pas proposé jusqu’à présent en France. Cette possibilité donnée au CGP d’être l’interlocuteur bancaire direct de son client va lui permettre d’avoir une vue d’ensemble du patrimoine de ce dernier et de ses flux et d’être proactif en lui proposant des solutions personnalisées et diversifiées d’optimisation de son patrimoine. Bref, d’avoir une réelle démarche globale. La banque Delubac est un partenaire fort, mais les garanties d’indépendance du CGP lui permettent de chercher ailleurs le produit qui convient à son client, notamment pour des solutions de financements complexes et à l’international.

Concrètement, comment est-ce mis en place ?

La banque Delubac et Cie délivre un agrément à l’associé Anséris qui demande à devenir conseil patrimonial et bancaire. Il s’agit d’un système de délégation. Le cabinet a alors accès à une plateforme dédiée, 100 % numérique, depuis laquelle le conseiller peut consulter, en temps réel, tous les flux bancaires de son client. En ce qui concerne l’assurance, cette prestation entre dans le cadre de la couverture IOBSP et CIF que le groupe a mis en place avec le courtier Gras Savoye. Pour le moment, sur les 13 associés du groupe Anséris -qui viennent de passer à 16- la banque Delubac, après avoir rencontré 10 cabinets, a donné délégation à 9 d’entre eux, le dernier ne souhaitant pas dans l’immédiat bénéficier de cette innovation car le service ne s’inscrivait pas dans son plan stratégique.

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

Droit & Patrimoine se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à Droit & Patrimoine

Je m'abonne