Accès Rapide
S'identifier

Droit-patrimoine.fr : le site d'information en prise directe avec l'actualité des notaires et professions juridiques. Chaque jour, l'actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d'experts.

Image

Armistice de 1918 : zoom sur les poilus avocats, notaires et huissiers de justice

Par DROIT&PATRIMOINE

La France commémore aujourd'hui, mercredi 11 novembre 2015, le 97e anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918 qui mit un terme à la Première guerre mondiale, guerre à laquelle avocats, notaires et huissiers de justice ont notamment participé.

En effet, dans cette Grande guerre, nombre de professionnels du droit ont été mobilisés et tués. Combien ? Difficile d’avoir des chiffres exacts. Avec certitude, l’ouvrage « Guerre de 1914-1918. Livre d’or du notariat », réalisé par l’Association nationale des notaires de France en 1920, recense 8 100 notaires à la déclaration de guerre, 3 050 d’entre eux environ furent mobilisés et parmi eux, 359 sont morts pour la France. Les clercs de notaires n’étaient pas en reste – bien que l’on ne sache pas combien ils étaient en 1914 – puisque 1 827 ont donné leur vie pour la patrie. Le livre d’or du notariat révèle d’autres données chiffrées : 250 notaires mobilisés appartenaient à la réserve de l’armée active, 1 250 à l’armée territoriale et 1 550 à la réserve de l’armée territoriale.

Pour les deux autres professions qui nous intéressent ici, à savoir les avocats et les huissiers de justice, les données sont plus imprécises. Ainsi, il y avait dans les 6 000 avocats en France avant la guerre, dont 2 300 à Paris. À peu près la moitié du barreau parisien est partie au front et 230 robes noires sont mortes pour la France, dont 70 rien qu’entre le 10 août 1914 et le 30 décembre 1914.

Les huissiers de justice quant à eux étaient un peu de moins de 5 000 avant la guerre et il n’en « restait plus que 4 400 » en 1919, indique le livre « Hostarii » de la Chambre nationale des huissiers de justice sorti en 1995.

Clémentine Delzanno




Extrait de l'article « Sur la trace des poilus professionnels du droit » (accès réservé aux abonnés) publié dans le numéro de janvier 2015 de Droit & patrimoine (Dr. & patr. 2015, n° 243, p. 6).

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

Droit & Patrimoine se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à Droit & Patrimoine

Je m'abonne