Accès Rapide
S'identifier

La profession d’avocat confrontée au développement des LegalTechs

Par Vincent Orif, Maître de conférences en droit privé, Université Paris 13, IRDA

L’avocat participe à la recherche de la paix sociale en permettant de « porter le désir, les intérêts et les volontés de son client en les encodant par l’utilisation du droit et de la procédure » (1) . Dès lors, traditionnellement, les services juridiques sont exécutés dans le cadre d’une relation personnalisée entre un avocat et son client en vue d’élaborer une solution individualisée (2). Néanmoins, cette vision classique de la réalisation de certains services juridiques est profondément perturbée par l’émergence de nouveaux protagonistes : les LegalTechs. Cette notion renvoie spécialement à l’ensemble des acteurs qui utilisent les nouvelles technologies en les appliquant aux services juridiques (3). Ces nouvelles entreprises s’intercalent entre les clients et les professionnels du droit (4).

Déjà abonné ? Identifiez-vous. S'identifier
ou découvrez notre offre spéciale d'abonnement

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format