Accès Rapide
S'identifier

Droit-patrimoine.fr : le site d'information en prise directe avec l'actualité des notaires et professions juridiques. Chaque jour, l'actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d'experts.

Treize propositions pour « soulager la profession d’avocat en grande difficulté »

Par Anne Portmann

Mercredi 26  août 2020, la mission relative à l’avenir de la profession d’avocat, présidée par l’ancien garde des Sceaux Dominique Perben, a remis son rapport à l’actuel ministre de la Justice, Éric-Dupond Moretti. Il contient treize propositions qui visent, selon le rapporteur « à donner de l’air sur le plan économique et financier aux cabinets qui en ont besoin ».

Touchée par la crise des retraites et par la crise sanitaire qui l’a immédiatement suivie, la profession d’avocat est en « grande difficulté », selon les mots du garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti. Les treize propositions faites par la mission Perben « ne dormiront pas dans un tiroir » a-t-il assuré lors de la conférence de presse qui s’est tenue à l’occasion de la remise de ce rapport, indiquant que la Chancellerie allait traduire ce travail « complet » en mesures efficaces, de manière « très rapide ». La première étape sera d’examiner quelles mesures pourraient relever du domaine réglementaire. Dans un deuxième temps, Éric Dupond-Moretti organisera des rencontres avec la profession d’avocat. « Le consensus, la discussion, la concertation, c’est ma méthode », a-t-il lancé, indiquant notamment qu’il serait « très attentif » aux mesures relatives au secret professionnel.

La présentation du rapport s’est ensuite poursuivie avec les membres de la commission qui ont répondu aux questions des journalistes. Dominique Perben a indiqué que l’objectif avait été de faire « les propositions les plus pratiques possibles » et que celles-ci tournaient autour de trois axes. En premier lieu, l’amélioration de la situation économique des avocats, avec des propositions telles que la revalorisation de l’unité de valeur (U.V.) utilisée dans le calcul de la rétribution des professionnels du droit qui interviennent au titre de l’aide juridictionnelle, l’instauration d’un timbre fiscal de 50 €, ou encore la réforme des dispositions de l’article 700 du Code de procédure civile, peu utilisé et qui est « un élément de perte de valeur pour les avocats ». La commission appelle également de ses vœux un décret contraignant les barreaux à souscrire collectivement une assurance perte de collaboration pour les collaborateurs. Le deuxième volet des mesures a l’ambition d’inciter les avocats à investir d’autres champs économiques et à proposer aux justiciables une offre en adéquation avec leurs besoins. Des propositions visent ainsi, notamment, à favoriser leur rôle dans les modes alternatifs de règlement des conflits, à conférer la force exécutoire à certains actes d’avocats, à appuyer l’exercice en groupe en assouplissant les règles de fonctionnement des SPFPL et à définir la notion de consultation juridique. La dernière salve de propositions concerne l’amélioration des relations entre magistrats et avocats, avec des préconisations favorisant les rencontres entre les deux professions (passerelles, réunions communes) et des mesures relatives à la protection du secret professionnel de l’avocat, point de discorde entre les deux professions. « Cela relève de la restauration de la confiance entre magistrats et avocats », a estimé Dominique Perben.

> Lire le rapport

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

Droit & Patrimoine se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à Droit & Patrimoine

Je m'abonne