Accès Rapide
S'identifier

Fin du fonds en euros, quelle alternative ?

Par Patrice de Porrata-Doria, fondateur du cabinet Sud Conseils Patrimoine

Nous ne nous réjouissons pas de la fin programmée des fonds euros qui nous semble inéluctable au regard des conditions de marchés. En effet, les assureurs vont avoir de plus en plus de mal à pouvoir rémunérer de façon attractive et positive leurs clients, en ayant des contraintes de placement dans des obligations à taux négatifs. C’est cette conséquence directe de l’environnement de taux négatifs qui impacte fortement les ratios de solvabilité des assureurs-vie, en plus de continuer à répondre aux normes imposées par Solvency 2.

Les fonds euros sont néanmoins des vecteurs de modération de la volatilité d’un portefeuille et ont donc bien leur place et utilité dans une allocation. Il faudra seulement composer, à l’avenir, avec le fait que leur taux de rémunération tendra vers celui du livret A ou du quasi nul… il n’y a donc pas de vraie alternative au fonds en euros dans la mesure où seul le fonds en euros est liquide et (pour l’instant) garanti par l’État.

Cependant, les investisseurs doivent désormais comprendre que le rendement sans risque, disponible au quotidien et performant, n’existe plus dans un contexte de taux bas, voire nuls ou négatifs… Leur dire le contraire serait un mensonge et les alternatives de placement sont désormais comme des « terres rares ».

Comment, alors, définir une allocation d’actif ?

Pour améliorer sa performance, s’offrent désormais à l’investisseur, quantités de fonds ou Unités de Comptes (OPCVM) dits patrimoniaux ou flexibles, des fonds obligataires corporates de différents niveaux de risque, tout comme pléthore de fonds actions ; Le tout, aussi bien investi sur les marchés européens, internationaux ou émergents, la plupart, même, avec des « labels » ISR… Ainsi que l’existence de nombreuses classes de fonds dits « thématiques » telles que la santé, la biotech, l’eau, l’énergie renouvelable, l’amélioration de l’environnement, la sécurité informatique, la robotique, l’intelligence artificielle ainsi que la nutrition et tant d’autres…

L’investisseur s’il le souhaite, peut également opter pour le choix de fonds immobiliers à travers une offre de SCI, SCPI ou OPCI… Sans oublier la possibilité d’opter pour un fonds euro-croissance, en partie ou en totalité garanti par l’assureur à partir du moment où l’on opte pour une durée de conservation supérieure à huit ans.

Charge alors aux conseillers, et après avoir abordé le projet client (ou objectif), d’examiner les délais dans lesquels les épargnants souhaitent les réaliser avec le niveau de risque qu’ils sont prêts à accepter, de construire au mieux un portefeuille, le plus résilient possible et avec une volatilité en adéquation au niveau de risque souhaité tout en diversifiant les classes d’actifs et en recherchant le meilleur couple « rendement-risque ».

Cette phase de discussion et de connaissance client va nous permettre d’avoir une vision globale sur la meilleure stratégie et allocation à mettre en place. Grâce à un accès privilégié auprès des meilleurs gérants de la place et à leur étroite collaboration avec des sociétés de gestion de renom, les divers conseillers ont les moyens et outils pour optimiser une stratégie de gestion d’actifs et construire ainsi, à défaut d’une alternative au fonds en euro en fin de vie, une allocation de portefeuille (ou d’actifs) plus performante sur la durée et en harmonie avec les souhaits de l’investisseur.

En pratique

Ce nouveau contexte renforce l’importance de la connaissance client et de ses objectifs dans le temps. En effet, nous nous devons de gérer différemment les espérances de rendements attendus à court, moyen ou long-terme de nos épargnants. Enfin, nous nous devons tous d’imaginer et de trouver les meilleures solutions financières possibles dans cet environnement complexe tout en étant encore plus pédagogues pour être compris et ainsi mieux aider nos clients investisseurs à prendre la bonne décision en adéquation avec leur projet.

TOUTE L’ACTUALITÉ DU DROIT & DE LA GESTION PATRIMONIALE

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format